La Beauté : Une Question d'Équilibre!

Femme Noire en Santé : Gage de Beauté?!

 

Femme Noire en Santé - Gage de BeautéPuisque notre santé sous toutes ses facettes, est naturellement le reflet de notre beauté, elle mérite d’être choyée, scrutée et surveillée, car elle ne peut être remplacée ni même achetée.

Quelles sont ces facettes en fait? Bien sûr, il y a le corps; connaissons-nous et comprenons-nous tous les signaux qu’il nous envoie avant que la maladie ne s’installe? Comment écouter notre corps? Y a-t-il des moments de silence qui nous permettent de prendre conscience, de ressentir, d’entendre (les mots et chansons) qui se mêlent à tous les autres sons formant nos pensées? Tout ce que nous entendons contribue-t-il à notre mieux-être?

Et que dire des images… Celles que nous voyons, celles que nous fuyons, celles que nous ignorons et qui pourtant nous hantent soit pour détruire ou construire l’image de cette Beauté à laquelle nous aspirons…

Portons un regard au-delà de notre jolie apparence… Peut-il y avoir une manifestation de la Beauté dans nos actions de tous les jours? Lorsque nous offrons de l’aide là où le besoin se fait sentir, sourions et faisons rire pour ramener à la joie et apaiser l’atmosphère, choisissons les bons mots dans des moments délicats, cuisinons ce qui a été sélectionné avec précaution pour égayer les papilles et contribuer au déployement d’une santé robuste, faisons silence pour être mieux entendues, observons pour mieux réfléchir…

Saurions-nous identifier ce qui nous interpelle réellement lors de nos choix en observant nos comportements, nos tenues vestimentaires et toutes les autres choses qui nous attirent jusque dans les moindres petits détails (accessoires, maquillage, etc.), quelles valeurs y seraient rattachées? Est-ce que cela s’accorde à ce que nous souhaitons au plus profond de nous?

Nous méritons de faire des choix à la juste valeur d’une santé inestimable en tous points.

J’aime bien cette pensée qui nous rappelle que «la santé n’est pas l’absence de maladie». Faut-il se contenter de ne ressentir aucune douleur, ne pas avoir de toux, de mal de tête, de ventre, etc. pour se déclarer en bonne santé?

Qu’en est-il de nos états d’âme? Lorsque nous nous sentons constamment vaciller entre le bien-être et la déprime? Pourrions-nous inclure cet aspect et bien d’autres dans une vision globale de ce qu’est la santé? Bien entendu, tout ne peut être prévu toutefois, la prévention a certainement sa place dans notre quête d’une santé optimale!

Comme pour bien d’autres choses dans la vie, pour obtenir certains résultats, il faut un minimum d’effort. Je tâcherai de faire preuve d’honnêteté en vous réitérant que cultiver une santé optimale, c’est du boulot! Sachez toutefois que vous n’êtes pas seule(s) et que je me fais un devoir de vous accompagner dans ce processus en demeurant à l’écoute de ce qui vous préoccupe, en répondant à vos questions et en mettant à votre disposition des ressources qui sauront vous simplifier la vie.

À Votre Santé!

 

Marjorie

Votre Muse du Bien-Vivre

 

 

À RETENIR DE CET ARTICLE :

  1. Il n’y a pas que le corps qui doit bien se porter
  1. Nous devons (y compris moi!) être attentives à notre corps et nous observer
  1. La santé est un tout qui se reflète dans toutes les sphères de notre vie : faisons en sorte qu’elle brille de tous ses feux!